1er octobre 2017 L’attaque au couteau de la gare Saint-Charles, à Marseille

Les étapes de la procédure
L’essentiel

Le 1er octobre 2017, une attaque au couteau fait deux victimes à la gare Saint-Charles, à Marseille. L’assaillant, Ahmed Hanachi, un Tunisien en situation irrégulière, est tué par des militaires de Sentinelle après avoir mortellement poignardé deux cousines d’une vingtaine d’années.

Quelques jours plus tard, le petit frère d’Ahmed Hanachi, Anis, est arrêté en Italie et transféré vers la France. Il est mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. L’enquête vise notamment à déterminer s’il a incité son frère à commettre ce geste.

Le chiffre

Deux jeunes femmes sont tuées dans cette attaque.

Ahmed Hanachi
Mort pendant l’attaque
Anis Hanachi
Mis en examen

Méthodologie : recension des attentats qui ont fait au moins un blessé depuis 2012 et qui ont donné lieu à une enquête de la justice antiterroriste. Nombre de victimes (blessés et tués) décompté hors auteur(s) de l’attentat.