9 août 2017 Une voiture-bélier contre des militaires, à Levallois-Perret

Les étapes de la procédure
L’essentiel

Le 9 août 2017, une voiture fonce sur un groupe de militaires de l’opération Sentinelle qui s’apprêtent à démarrer leur journée, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Trois sont gravement blessés, trois plus légèrement.

Hamou Benlatrèche est arrêté quelques heures plus tard sur l’autoroute A16. Gravement blessé par balles lors de son interpellation, il se déplace désormais en fauteuil roulant. Les surveillants pénitentiaires lui reprochent cependant des agressions répétées, notamment envers le personnel féminin.

Le chiffre

Six militaires sont blessés dans l’attaque.

Hamou Benlatrèche
Mis en examen

Méthodologie : recension des attentats qui ont fait au moins un blessé depuis 2012 et qui ont donné lieu à une enquête de la justice antiterroriste. Nombre de victimes (blessés et tués) décompté hors auteur(s) de l’attentat.