3 février 2015 Des militaires agressés au couteau à Nice

Les étapes de la procédure
L’essentiel

Le 3 février 2015, Moussa Coulibaly (aucun lien avec Amedy Coulibaly) attaque au couteau trois militaires de l’opération Sentinelle, en faction devant le Consistoire israélite de Nice. Deux d’entre eux sont légèrement blessés, le troisième parvient à désarmer l’agresseur.

Lors de l’enquête et du procès, Moussa Coulibaly assume les faits, sans manifester de regrets. Il est condamné à trente ans de réclusion criminelle pour tentative d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste.

Le chiffre

Deux militaires sont légèrement blessés.

Moussa Coulibaly
Condamné à trente ans de prison

Méthodologie : recension des attentats qui ont fait au moins un blessé depuis 2012 et qui ont donné lieu à une enquête de la justice antiterroriste. Nombre de victimes (blessés et tués) décompté hors auteur(s) de l’attentat.