20 juin 2019 Un détenu condamné pour terrorisme agresse deux surveillants au Havre

Les étapes de la procédure
L’essentiel

Le 20 juin 2019, Mohammed Taha El Hannouni, détenu au centre pénitentiaire du Havre, agresse deux surveillants avec un pied de table en métal et des morceaux de verre, les blessant légèrement.

Il avait été condamné à sept ans de prison, en 2017, pour association de malfaiteurs terroriste (il était parti en Syrie en 2014). Initialement libérable en 2022, Mohammed Taha El Hannouni est mis en examen pour tentative d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste.

Le chiffre

Deux surveillants de prison sont légèrement blessés.

Mohammed Taha El Hannouni
Mis en examen

Méthodologie : recension des attentats qui ont fait au moins un blessé depuis 2012 et qui ont donné lieu à une enquête de la justice antiterroriste. Nombre de victimes (blessés et tués) décompté hors auteur(s) de l’attentat.