De l’héritage des « Croissants »

Bonjour à vous,

Ici Stan, l’ancien président des Croissants, la matinale radio intelligente. Vous savez, celui qui vous envoyait des e-mails et faisait des blagues à Corentin, le rédacteur en chef et présentateur de vos émissions.

Il y a deux ans, vous avez été au rendez-vous. Que ça soit durant la période de test, durant la campagne de lancement et même plusieurs mois après : vous faites partie de ceux qui étaient inscrits à notre application. Merci à vous, encore une fois, pour vos messages, vos encouragements ou simplement votre abonnement !

Aujourd’hui, six mois après notre dernière émission, j’ai quelque chose d’important à vous annoncer.

Lorsque notre entreprise a été liquidée en juin dernier (on vous a expliqué ça à l’antenne et sur notre site), notre liquidateur s’est mis à la recherche de quelqu’un à qui vendre nos biens. Parmi ceux-ci, il y avait notre base abonnés, c’est-à-dire vos informations de contact associées à votre abonnement. Il y avait aussi notre catalogue de contenus.

Il était important pour moi d’avoir l’assurance que vos précieuses informations personnelles ne tombent pas entre de mauvaises mains. Le bonus aurait été qu’elles parviennent à des gens en qui on avait confiance. Mieux encore, dont on apprécie le travail ! Et si ces gens pouvaient ne pas laisser nos chroniques prendre la poussière dans un tiroir, ç’aurait été vraiment le paradis.

Eh bien j’ai une bonne nouvelle : c’est le paradis™.

Les Jours, ce média en ligne on ne peut plus indépendant qui raconte l’actualité sous forme d’articles en séries, lauréat du prix Albert-Londres, dont nous partageons tant de valeurs et qui a, disons-le, inspiré jusqu’à la forme de notre nom, a remporté l’offre de rachat des chroniques et de la base abonnés.

Ça, c’est la première bonne nouvelle. Mais il y en a une autre !

Les Jours sont très beaux joueurs, puisqu’ils transforment ce qui reste de votre abonnement des Croissants en abonnement des Jours ! Oui oui, ça veut dire que vous pouvez dès maintenant vous rendre sur cette page qui vous permettra de transférer votre compte et débloquer des mois (soit pas mal de Jours, haha) de journalisme indépendant, de scoops, d’images, et de jeux de mots dans les titres d’un niveau encore meilleur que ceux de Corentin.

Encore une dernière bonne nouvelle ?

Les Jours offrent à tous les inscrits, même s’ils ne se sont jamais abonnés (ou qu’ils ne l’étaient plus), un mois pour vous prouver que ce sont des gens bien qui méritent que vous les suiviez comme vous nous avez suivis.

Je suis tellement soulagé de vous envoyer cet e-mail, car cela constitue pour moi une happy end aux Croissants, malgré la fin compliquée de nos matinales en juin dernier. Le fait de passer le relais à de tels professionnels de l’info indépendante me permet de ne pas vous laisser dans la panade.

Évidemment, si vous ne souhaitez pas profiter de cette offre qui est sans engagement, vous pouvez demander la suppression de vos données personnelles sur cette page. L’équipe des Jours, avec qui j’ai travaillé pour ce transfert, répondra à toutes les questions que vous souhaitez leur poser à l'adresse « [email protected] ».
Et vous savez où me trouver pour me tirer les oreilles ou voir les autres bizarreries qui sortiront de mon cerveau à l’avenir !

C’est mon dernier e-mail au nom des Croissants. Merci encore à vous tous, et profitez bien de ces nouveaux Jours heureux qui s’annoncent pour vous :)

À bientôt,

Stan 🥐

Un petit post-scriptum de Corentin

Je me joins à Stan (pas physiquement, car je suis pour le moment sur un autre fuseau horaire 🇯🇵) pour vous partager ma satisfaction de voir la situation se résoudre de la sorte !

J’espère que saisirez cette opportunité de lire Les Jours qui sont, c’est vrai, un média particulièrement sérieux et innovant. Ça serait dommage de ne pas en profiter ! En tout cas, un grand bravo à Stan pour avoir réussi à arranger tout cela !

Et puisqu’on y est, je vous souhaite une excellente année 2020 !

À la prochaine,

Corentin 🥐