Glacier

Effondrement d’un glacier : chute, ça tourne

Fin du monde. Chaque midi, « Les Jours » vous offrent une mauvaise nouvelle. Aujourd’hui, une vidéo islandaise.

Épisode n° 70
Texte Photo

Un bel effondrement comme ça, ç’aurait été dommage de se priver !

Voyez plutôt : 

« Vêlage » du glacier Breiðamerkurjökull, en Islande — Vidéo stepman/Newsflare.com.

Le 31 mars dernier, alors qu’il accompagnait une quinzaine de touristes en bordure du glacier Breiðamerkurjökull, dans le sud-est de l’Islande, le guide Stephan Mantler a filmé cette chute de glace spectaculaire

Quelques grosses vagues inquiétantes dans la lagune Jökulsárlón plus tard et le groupe en sécurité, qu’en reste-t-il ? 

Une question simple : le phénomène est-il dû au changement climatique ?

Pour y répondre, observons… le compte Instagram de Stephan Mantler

Le 30 mars, celui-ci se réjouit d’avoir enfin pu filmer avec un drone un « vêlage », c’est-à-dire la rupture d’un glacier donnant naissance à un bloc de glace, alors que la saison touristique se termine

Car le phénomène est bien connu des glaciologues : les vêlages ont souvent lieu quand l’eau du front glaciaire est plus chaude, donc au printemps et en été, comme le montre cette autre vidéo de la lagune Jökulsárlón

Mais ils surviennent aussi du fait de l’expansion naturelle des glaciers, lors des grandes marées ou d’événements sismiques – en Islande, il y a même un terme, « jökulhlaup », pour désigner les crues glaciaires en lien avec des éruptions volcaniques

Mais l’eau de la lagune ne se réchauffe pas qu’à cause des saisons, évidemment, et c’est l’Islande toute entière qui devrait connaître une hausse de ses températures de 1,6 à 3,2 degrés d’ici à la fin du siècle, d’après le Giec

Déjà passée de 14,6 km2 à 25,5 km2 entre 1999 et 2014 sous l’effet du réchauffement, la lagune pourrait d’ici à quelques décennies avoir la peau du glacier Breiðamerkurjökull tout entier

Stephan Mantler n’a pas fini de faire des vidéos

À demain (si on tient jusque-là).