Prendre la mer
Au Sénégal, ceux qui partent, ceux qui restent.
Parti en pirogue comme tant d’autres d’un village de pêcheurs, Ousmane Faye, un adolescent sénégalais de 14 ans qui rêvait d’Europe et de football, est mort sur la route des Canaries, déclenchant dans le pays un profond débat sur la migration. « Les Jours » s’installent au Sénégal pour raconter ceux qui partent et ceux qui restent.

Par Taina Tervonen, Laurent Hazgui
Une pirogue pour les Canaries
Nouvelle série. De plus en plus de Sénégalais prennent cette route pour rejoindre l’Europe. Beaucoup y meurent, tel Doudou. Il avait 14 ans.
Épisode n° 1
Les routes migratoires 6
Épisode n° 1
Illustration Clara Dealberto pour Les Jours.