Glacier Thwaites

Trou story

Fin du monde. Chaque midi, « Les Jours » vous offrent une mauvaise nouvelle. Aujourd’hui, une cavité en Antarctique.

Épisode n° 25
Texte Photo

Le bon sens de mamie est formel : on attrape froid par la tête et par les pieds

La Terre, c’est plutôt le contraire : elle chope des suées aux pôles

Certes, en un mois, on en a déjà parlé et reparlé, mais l’Antarctique est un point chaud du changement climatique

La semaine dernière, la Nasa a annoncé avoir repéré dans l’ouest du continent un trou, tout nouveau, tout beau…

…et tout gros ! 10 km de long, 4 de large et 350 mètres de haut

Comment une telle cavité avait-elle pu échapper jusque-là aux explorateurs et aux chercheurs ? Tout simplement parce qu’elle est cachée et que la Nasa l’a découverte avec un satellite, dans le cadre de son opération IceBridge

Et manque de chance, le trou se planque sous l’immense glacier Thwaites

Glacier Thwaites
Le glacier Thwaites, en Antarctique — Photo Nasa/OIB/Jeremy Harbeck.

C’est l’eau de mer qui l’a créé en 2011 et, depuis, elle accomplit son funeste ouvrage à une vitesse folle

Selon une étude publiée dans la revue Science Advances, ce sont 14 milliards de tonnes de glace qui ont disparu en trois ans !

Souci supplémentaire, à cause du trou, la glace est de plus en plus en contact avec l’eau… et fond donc de plus en plus vite

Oui, c’est le fameux cercle vicieux de la coupelle à glaçons à la fin de l’apéro

Un dernier chiffre pour la route (verglacée) : si le glacier devait disparaître entièrement, le niveau des mers grimperait de 65 centimètres, ce qui est bien pour une carpe, moins pour nous

À demain (si on tient jusque-là).