Mondiale comète

Fin du monde. Chaque vendredi midi, « Les Jours » vous parlent effondrement et culture. Aujourd’hui, une BD d’Émile Bravo.

Épisode n° 60
Texte Photo

La fin du monde, pas pour les enfants ? Pffff, n’importe quoi ! 

Ils y ont droit aussi, pas de raison

C’est ce que prouve magistralement Émile Bravo dans la BD Un plan sur la comète (Dargaud, 2011)

Dans la sixième de ses « épatantes aventures », l’ado Jules et sa copine Janet sont embarqués dans une mission qui les mène de la Terre à la Lune, et vice-versa

Leurs amis extraterrestres Tim et Salsifi leur ont confié un secret : une comète va bientôt anéantir l’espèce humaine

Seule solution pour la sauver : qu’ils arrivent à convaincre l’affreux industriel Pipard de renoncer à puiser le pétrole du pôle Sud

Alors seulement Tim, Salsifi et toute la communauté intergalactique extraterrestre daigneront détruire la comète meurtrière 

Le scénario est délirant, mais carré côté science, et même histoire – spéciale dédicace à l’évocation du Traité sur l’Antarctique de 1959

Les vannes pas gnangnans pour un euro s’enchaînent

Les clins d’œil à On a marché sur la Lune et à Coke en stock aussi 

Bref, on a affaire au meilleur de la bande dessinée d’aventures pour enfants de 7 à 77 ans, avec du changement climatique en sus… 

D’ailleurs aujourd’hui, c’est vendredi : bonne grève à tous !

Extraits :

Émile Bravo/Dargaud.
Émile Bravo/Dargaud.
Émile Bravo/Dargaud.
Émile Bravo/Dargaud.

À lundi (si on tient jusque-là).