Rond jaune-vert

Gilets jaunes devant, Macron derrière

Le Président a beau « entendre » la « grogne » des manifestants, ses mots font flop et le mouvement ne faiblit pas.

Épisode n° 28
Texte Photo