Yann Barthès sur TF1 (…)

Épisode n°27 de l’obsession L’empire

Lu

TF1 met un pain « Quotidien » à Canal+

La première de Yann Barthès, lundi sur la filiale de la Une, signe la vengeance d’Ara Aprikian viré par Vincent Bolloré.

  • Texte
  • Illustration

«La boîte qui pue. » Le public s’enfuit du plateau, horrifié. La faute à cette boîte qui pue. Verdâtres, les chroniqueurs sont au bord du malaise. « Sans déconner, panique l’animateur, je ne sais pas si on va pouvoir faire l’émission demain. » Oui, parce que la boîte pue vraiment beaucoup. C’est avec émotion que Les Jours tiennent à remercier Cyril Hanouna de leur fournir telle entame d’article. Car, ce qui n’était qu’un pauvre gag – l’ouverture d’une boîte de conserve dégageant une odeur pestilentielle, certainement des harengs fermentés, c’est vous dire la puissance de la blablague – sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8/ex-D8/ex-Direct 8, s’est transformé en métaphore de l’œuvre de Vincent Bolloré à Canal+, que l’on fuit désormais tel le hareng fermenté. C’est ainsi que ça s’est passé : une fois terminé le premier numéro de Quotidien, l’émission de Yann Barthès sur TMC, la filiale de TF1, on a zappé sur C8. Et là, bam : Cyril Hanouna et sa boîte qui pue.

TF1, que Les Guignols du siècle dernier raillaient en boîte à cons, transformée en boîte qui fleure bon le cool et l’autodérision ? Bravo Vincent le magicien. Parce qu’il y avait Hanouna, mais tout aussi cruel était le changement de chaîne (pardon, on n’arrive pas à dire le zapping) sur Canal+ et Le Petit Journal où, dans une atmosphère de salon funéraire, Cyrille Eldin interviewait Jack Lang quand Barthès s’offrait la plutôt rare Christiane Taubira. Pareillement impitoyable, le coup d’œil au Grand Journal où l’on faisait de la retape pour une série-maison, Braquo, quand Barthès se payait la fiole de son nouvel employeur. Tout aussi féroce, la comparaison entre Quotidien dézinguant l’emploi du mot « bien-pensant » chez Sarkozy avec Le Petit Journal eldinisé où l’on interrogeait un groupuscule naturiste à la Fête de l’Huma..