Après moult rebondissements (…)

Épisode n°28 de l’obsession L’empire

Lu

Mis en examen, Morandini est privé d’i-Télé

Info « Les Jours ». Jean-Marc Morandini, soupçonné par la justice de corruption de mineurs, est finalement rayé de la grille d’i-Télé.

  • Texte
  • Illustration

Il y a du Morandini sur i-Télé… Abracadabra : il n’y a plus de Morandini sur i-Télé ! Il n’y a plus de clair sur Canal+… Abracadabra : il y a du clair sur Canal+ ! Il est fort, le grand mage Gérald-Brice, il est très fort. D’un coup de baguette magique, dès ce lundi à 19h05, Gérald-Brice Viret, le directeur des antennes du groupe Canal+ fait réapparaître la tranche en clair qu’il avait lui-même rognée pour la rentrée de la chaîne il y a trois semaines. Et shazam, d’un autre coup de baguette, le grand mage Gérald-Brice escamote Jean-Marc Morandini de la chaîne d’info en continu. Selon nos informations, l’annonce en a été enfin faite à la Société des journalistes de la chaîne : pas de Morandini sur i-Télé. Et voilà deux idées fixes de Vincent Bolloré qui tombent à l’eau, caramba…

D’abord Morandini, qui devait venir présenter une session d’information quotidienne à 18 heures sur i-Télé. Dimanche, la SDJ de la chaîne a en effet adressé aux salariés le texte suivant. Suite à la mise en examen de Jean-Marc Morandini et “compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés”, Serge Nedjar et Gérald-Brice Viret disent à la SDJ que Jean-Marc Morandini ne viendra pas sur iTélé, sauf contre-ordre. Les suites de sa mise en examen pour « corruption de mineurs » et « corruption de mineurs aggravée », des révélations des Inrocks sur sa crapoteuse websérie mais aussi l’aboutissement d’une série de volte-face des plus rares.

Le 24 août dernier, révélaient Les Jours, Serge Nedjar, le directeur d’i-Télé, annonce à la rédaction que Jean-Marc Morandini ne sera pas à l’antenne pour la rentrée de la chaîne, et ce, à cinq jours de ladite rentrée où il devait présenter un rendez-vous d’information à 18 heures chaque soir. Mais dans la même phrase, Serge Nedjar laisse planer le doute, parle de présomption d’innocence et dit qu’il faudra voir comment ça évolue dans les mois qui viennent. Rebondissement, le lendemain, Canal+ publie un communiqué des plus emberlificotés annonçant l’arrivée de Morandini sur i-Télé… un jour : Pour lui permettre de préparer sa défense, i-Télé et Jean-Marc Morandini détermineront à quelle date débutera son émission. La rédaction de la chaîne info qui, dès les révélations des Inrocks en juillet, avait clairement dit à sa direction qu’elle ne voulait pas travailler avec Morandini, prend vapeur. L’arrivée de l’animateur entacherait la réputation de sérieux et de crédibilité de la chaîne et de ses journalistes, écrit la Société des journalistes (SDJ) d’i-Télé..