Musiques noires, or blanc
L’industrie face au racisme : enquête.
Violences policières, violence économique : même combat. Dans la foulée du mouvement Black Lives Matter, l’industrie de la musique est placée devant ses contradictions, elle qui fait commerce des « musiques noires » mais reste dirigée quasi-exclusivement par des blancs. La révolte branche le son.

Par Sophian Fanen
À la benne, les « musiques urbaines »
Fourre-tout, enfermant, voire stigmatisant, le terme vit ses dernières heures. Mais changer un mot résoudra-t-il tous les problèmes ?
Épisode n° 5
Musique : pour en finir avec les cols trop blancs
Artistes et salariés racisés s’organisent pour prendre la place qui leur revient dans une industrie qui les écarte du pouvoir.
Épisode n° 4
Rap : les majors premières sur le racisme
Méprisé et exotisé, le genre a connu un revirement total de l’industrie depuis l’avènement du streaming. Trop tard pour les artistes.
Épisode n° 3
Musique : la couleur de l’argent
L’industrie musicale s’est construite sur l’exploitation et l’invisibilisation des artistes noirs, au profit des blancs qui la dirigent.
Épisode n° 2
Racisme dans la musique : la révolte branche le son
L’industrie exploite les « musiques noires » mais reste dirigée par des blancs. Les artistes s’organisent pour la faire changer.
Épisode n° 1
Musiques noires, profits blancs 5
Épisode n° 1
Illustration Sébastien Calvet/Les Jours.
Puff Daddy 5
Épisode n° 2
Illustration Sébastien Calvet/Les Jours.
PNL 5
Épisode n° 3
Illustration Simon Lambert/Les Jours.
L’or noir 4
Épisode n° 4
Illustration Simon Lambert/Les Jours.
Lil Wayne 6
Épisode n° 5
Illustration Sébastien Calvet/Les Jours.