20 ans, fermes
Engagée, militante, abstentionniste : la jeunesse à l’assaut de 2022.
C’est la tranche qui pèse le plus lourd dans le corps électoral mais aussi l’une de celles qui s’exprime le moins dans les urnes: les 18-24 ans. Pourtant, les jeunes sont engagés, que ce soit dans les partis traditionnels ou dans des mouvements citoyens. Qui sont ces jeunes que la République ne saurait voir ? Tout au long de la campagne présidentielle, « Les Jours » racontent Zélie, Maxence, Lakhdar, Marylie et les autres.

Par Alexandre Bourasseau
La jeunesse qui prend parti
Sympathisants ou encartés chez EELV, LR, LFI ou au RN, voici les bébés militants. Une minorité, certes, mais une minorité bruyante.
Épisode n° 3
Jeunes, enragez-vous !
Pour le climat, contre les violences sexistes… Ces jeunes mettent la pression sur les gouvernants dans la rue, pas dans les urnes.
Épisode n° 2
Jeunes : abstention à la marche
« Les Jours » prennent le pouls électoral d’une génération entre engagement et désenchantement.
Épisode n° 1
Galerie de portraits de « nos jeunes » 4
Épisode n° 1
Photos Édouard Bride, Bertrand Gaudillère, Simon Lambert et Paloma Laudet pour Les Jours.
Engagement des jeunes 4
Épisode n° 2
Photo Paloma Laudet pour Les Jours.
Tractage pour Marine Le Pen 5
Épisode n° 3
Photo Édouard Bride pour Les Jours.