Au fond, à droite
Les Républicains se cherchent un chef.
Ce n’est pas une primaire, non, qu’organisent Les Républicains mais, en toute simplicité, un « congrès pour la France », réservé aux militants, le 4 décembre prochain. Ils sont cinq à briguer l’investiture pour la présidentielle, représentant toutes les nuances de bleu. Mais, au-delà d’un sauveur, la droite est en quête d’un programme et d’une ligne, asphyxiée par Emmanuel Macron et pressurisée par Éric Zemmour. « Les Jours » s’invitent à la réunion de famille.

Par Pierre Carrey, Simon Lambert
Les Républicains, le petit remplacement
Ciotti remporte le premier tour d’une primaire faite pour lui, qui n’a parlé que sécurité. Pécresse a le soutien des vaincus.
Épisode n° 6
Je suis un bébé requin, un bébé Les Républicains
La guerre que se livrent les Jeunes LR est un miroir de la primaire dont le premier tour a été remporté par… Ciotti et Pécresse.
Épisode n° 5
Michel, le Barnier dinosaure
Dans un café parisien, le candidat à la primaire LR a cité Balladur et Pompidou, s’est perdu en « heu… » et a démoralisé son auditoire.
Épisode n° 4
Plastique Bertrand
Au centre de la primaire sans être centriste, peu attractif sans être impopulaire… Il invente un nouvel « en même temps ». Suffisant ?
Épisode n° 3
Le spectre de Fillon hante la primaire de la droite
Prétendants à l’investiture, catholiques et élus locaux jonglent avec l’héritage de l’ex-champion de LR. Reportage à Sablé-sur-Sarthe.
Épisode n° 2
Chez LR, chacun cherche son chef
Nouvelle série. Pour 2022, Les Républicains essaient de trouver leur place à droite. « Les Jours » s’invitent à la primaire.
Épisode n° 1
Siège des Républicains 5
Épisode n° 1
Photo Simon Lambert/Les Jours.
Sablé-sur-Sarthe 5
Épisode n° 2
Photos Simon Lambert/Les Jours.
Xavier Bertrand 5
Épisode n° 3
Photo Rafael Yaghobzadeh pour Les Jours.
Michel Barnier 5
Épisode n° 4
Photo Simon Lambert/Les Jours.
Les jeunes avec Pécresse 5
Épisode n° 5
Photos Simon Lambert/Les Jours.
Éric Ciotti et Valérie Pécresse 4
Épisode n° 6
Photos Simon Lambert et Alain Guilhot pour Les Jours.