Dans les prisons de France
Une histoire de violences.
En 2022, en France, plus de 72 000 détenus écroués se partagent à peine 61 000 places. En 2022, en France, il y a près de 2 000 matelas au sol et autant de personnes qui y dorment, parquées à deux, à trois, à quatre dans des cellules de 9 m2. La prison, c’est la somme de toutes les violences, celle de l’enfermement, celle des détenus entre eux, celle des gardiens et tant d’autres qui ont valu à la patrie des droits humains d’être condamnée par la Cour européenne. « Les Jours » entrent en prison pour enquêter sur ces violences quotidiennes, sordides, impunies qui ne déclenchent jamais de débat public tandis qu’on s’indigne de voir des détenus faire un tour de karting.

Par Pierre Bafoil
En prison, les violences en réunion
Nouvelle série. Couche après couche, « Les Jours » dissèquent l’horreur carcérale. Premier arrêt : Toulouse-Seysses, ses blessés et ses cafards.
Épisode n° 1
Main ensanglantée d’un détenu qui a été agressé en promenade 5
Épisode n° 1
Photo Thierry Chantegret pour le CGLPL.